Radio MCR

Radio partenaire

En ce moment

Titre

Artiste


La fête des Trompettes

Écrit par sur 6 septembre 2021

«Sonnez du cor en Sion! Lancez ma clameur sur ma montagne sainte! Que tous les habitants du pays frémissent ! Car le jour de l’Éternel vient, car il est proche» (Joël 2:1

Après presque quatre mois sans aucune occasion spéciale de se réjouir, la vie spirituelle du peuple de Dieu était réveillée par la Fête des Trompettes. Elle est célébrée le 1er d’Ethanim (ou Tishri), le premier jour du septième mois, un mois magnifique qui achève le cycle de toutes les fêtes annuelles de Dieu (Voir Lv. 23:23-25).

Dans notre calendrier actuel, sa date correspond à la fin de l’été, à la nouvelle lune, entre septembre et octobre. Ce jour est décrit en hébreu comme Yom Teru’ah”, le Jour du son éclatant du “shofar”, une corne de bélier utilisée comme trompette. Il indique aussi aujourd’hui le premier jour de l’année civile israélite, “Rosh Hashanah”, qui dans la tradition juive commémore la création.

La Fête des Trompettes est la cinquième fête commandée par Dieu et le quatrième sabbat annuel de repos et d’adoration. Aujourd’hui elle invite les peuples, répartis aux quatre coins de la terre, à un réveil spirituel: à aimer Dieu le Père, à accepter son Messie, et, à se préparer pour le jugement, lequel pour les croyants est l’absolution, l’expiation définitive de tout péché et l’accomplissement du salut éternel, alors que pour les incrédules rebelles est la condamnation à la mort seconde et l’extinction par le feu (Voir Ap. 20:14; 2:11).

Dieu prescrit: « Le septième mois, le premier du mois, vous aurez une sainte convocation: vous ne ferez aucun ouvrage servile. Ce sera pour vous un jour (marqué par une) clameur » (Nm. 29:1-7). Puisque les trompettes dans les temps anciens étaient utilisées pour transmettre des messages spécifiques, cette fête, dont le son des trompettes est l’élément prépondérant, communique des informations particulières. L’Écriture apporte de nombreux éléments pour comprendre le but de la résonance des trompettes en ce saint jour. Il est écrit: « Lorsque, dans votre pays, vous irez à la guerre contre l’adversaire qui vous combattra, vous sonnerez des trompettes avec éclat, vous serez rappelés au souvenir de l’Éternel, votre Dieu, et vous serez sauvés de vos ennemis » (Nm. 10:9,10). Selon ce passage, le son des trompettes a une double fonction. Premièrement, il s’agit d’une alarme pour le peuple de Dieu, un son qui attire son attention sur un danger imminent, et qui doit le conduire à se tourner vers le Seigneur pour lui demander d’intervenir et de le protéger. Deuxièmement, ce son est un rappel à l’Éternel pour qu’Il se souvienne de son peuple et qu’Il le protège des mains de son ennemi.

Il est important de noter que pendant toute l’année, différentes trompettes se faisaient entendre au début de chaque mois quand la nouvelle lune était visible à l’œil nu. Pour tenir les gens constamment en alerte face aux dangers spirituels qui les menaçaient, Dieu commande: « Dans vos jours de joie, dans vos solennités et à vos nouvelles lunes, vous sonnerez des trompettes, en offrant vos holocaustes et vos sacrifices de communion, et elles vous mettront en souvenir devant votre Dieu. Je suis l’Éternel, votre Dieu » (Nm. 10:10; voir Ps. 81:3).

Enfin, puisque la Fête des Trompettes annonce l’ouverture du septième mois, le plus solennel du calendrier établi par Dieu, elle est « un avertissement du roi… à son peuple que l’heureux mois sabbatique… le grand Jour des Expiations et du rendez-vous suprême de la Fête des Tabernacles est maintenant très proche ».


Les opinions du lecteur

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



Continuer la lecture