Radio MCR

Radio partenaire

En ce moment

Titre

Artiste


Qui est la bête dans le Livre de l’Apocalypse?

Écrit par sur 14 novembre 2020

Le livre de l’Apocalypse est l’un des livres les plus largement discutés et débattus parmi les étudiants de la Bible et les érudits séculiers. Dans ses pages sont consignés les avertissements les plus terribles et les prophéties les plus saisissantes imaginables.

« … Heureux celui qui garde les paroles de la prophétie de ce livre! » (Apocalypse 22:7, OST)

La bête qui monte de la mer (Apocalypse 13)L’un des symboles les plus captivants des écrits de l’Apocalypse – pourtant incompris – est la bête qui monte de la mer du chapitre treize, souvent simplement appelée « la bête ».

Pendant des siècles, les hommes ont sans cesse spéculé quant à l’identité de « la bête ». La Bible, cependant, est son propre interprète. En comparant les Écritures avec les Écritures et en permettant à la Bible de s’interpréter elle-même, l’identité de « la bête » devient irréfutablement claire.

Note: Une « bête » dans la prophétie biblique représente simplement « un royaume ». (Daniel 7:23)

La Bête de la Mer (Apocalypse 13) est inexorablement liée à deux autres symboles employés dans l’Écriture, représentant tous la même puissance et le même royaume.

En comparant les Écritures avec les Écritures, l’identité de ce pouvoir Antéchrist devient inéluctablement évidente…

15 Caractéristiques d’Identification du pouvoir de « la bête »: elle…


(1) . . . est à la fois une
Église et une Ville.

« Et la femme [la prostituée] que tu as vue, c’est la grande ville qui règne sur les rois de la terre. » (Apocalypse 17:18, KJV traduction)

Note: Une « femme » dans la prophétie = une église (Jérémie 6:2)
Donc, une femme « prostituée » = une église infidèle / apostate.

(2) . . . est assise sur Sept Montagnes.

« C’est ici l’intelligence qui possède de la sagesse. Les sept têtes sont sept montagnes, sur lesquelles la femme [la prostituée] est assise » (Apocalypse 17:9, OST)

(3) . . . est vêtue de pourpre et d’écarlate, et parée d’or et de pierres précieuses.

« Et la femme [l’église] était vêtue de pourpre et d’écarlate, et parée d’or, de pierres précieuses, et de perles . . . » (Apocalypse 17:4, FMAR)

(4) . . . impose son pouvoir sur TOUS les habitants de la terre.

« . . . Et il lui fut donné autorité sur toute tribu, tout peuple, toute langue, et toute nation. » (Apocalypse 13:7, LSG)

(5) . . . est apparue dans une zone densément peuplée avec une diversité culturelle.

« Puis il me dit: ‘Les eaux que tu as vues, et sur lesquelles la prostituée est assise, sont des peuples, des nations et des Langues.’  » (Apocalypse 17:15, FMAR)

(6) . . . a complètement éradiqué trois autres royaumes en accédant au pouvoir.

« Je considérais ces cornes [les royaumes], et voici, une autre petite corne [un royaume] montait entre elles, et trois des premières cornes [royaumes]furent arrachées par elle. » (Daniel 7:8, FMAR)

Note: Une « corne » dans la prophétie = un roi / royaume (Daniel 8:21-22)

(7) . . . fait la guerre aux Saints.

« Je vis la femme enivrée du sang des Saints, et du sang des martyrs de Yahushua. (Apocalypse 17:6, FMAR)

(8) . . . a un Seul Homme agissant et parlant pour l’ensemble.

« . . . Et là, sur cette corne [royaume], il y avait des yeux comme les yeux d’un homme, et une bouche qui parlait avec arrogance. » (Daniel 7:8, KJV traduction)

(9) Le souverain de ce royaume s’exalte lui-même comme aussi élevé que Yahuwah.

Que personne ne vous séduise en aucune manière; car il faut . . . qu’on ait vu paraître l’homme du péché, le fils de la perdition, l’adversaire et celui qui s’élève au-dessus de tout ce qu’on appelle Eloah (Dieu), ou qu’on adore, jusqu’à s’asseoir comme Eloah dans le temple de Yahuwah, se proclamant lui-même Eloah. (Voir 2 Thessaloniciens 2:3-4, OST)

(10) Le souverain de ce royaume est identifié par le nombre « 666 ».

« C’est ici la sagesse. Que celui qui a de l’intelligence, compte le nombre de la bête, car c’est un nombre d’homme, et son nombre est six cent soixante-six [666]. » (Apocalypse 13:18, OST)

(11) . . . profère des paroles arrogantes et des blasphèmes.

« Et il lui fut donné une bouche qui proférait des paroles arrogantes et des blasphèmes. » (Apocalypse 13:5, LSG)

(12) . . . a entrepris de changer le Calendrier et la Loi de Yahuwah.

« Il . . . entreprendra de changer le calendrier et la loi. » (Daniel 7:25, BDS)

(13) . . . a régné en maître pendant 1260 ans.

« . . . et il lui fut donné le pouvoir d’exercer son autorité pendant quarante-deux mois. » (Apocalypse 13:5, NKJV traduction)

Note: Un jour prophétique = Une année littérale (Ezéchiel 4:6)

  • Année lunaire = 354 jours;
  • Année solaire = 365 jours
  • Année luni-solaire, en moyenne = 360 jours
  • 42 mois = 3 ans et demi = 1260 jours
  • 1260 jours prophétiques = 1260 ans

(14) . . . a été dépouillée de son autorité par un pouvoir civil et menée en « captivité ».

« Si quelqu’un mène en captivité, il ira en captivité; si quelqu’un tue avec l’épée, il faut qu’il soit tué lui-même par l’épée. . . » (Apocalypse 13:10, OST)

Note: L’ « épée » ici indique un pouvoir civil. (Voir Romains 13:1, 4)

(15) . . . a été mortellement blessée, mais finira par se rétablir.

« Et je vis l’une de ses têtes comme blessée à mort; mais sa blessure mortelle fut guérie. Et toute la terre était dans l’admiration derrière la bête. » (Apocalypse 13:3, LSG)

Une seule puissance dans l’histoire correspond à tous les détails de la description prophétique . . .

L’Église Catholique Romaine! Repassons en revue ses caractéristiques.

L’Église Catholique Romaine . . .

(1) . . . est à la fois une Église et une Ville. (Apocalypse 17:18)

La Cité-État du Vatican

L’Église Catholique Romaine et l’État Romain de la Cité du Vatican sont synonymes. Le Traité du Latran (Mussolini-Pape Pie XI, 1929) a donné à la Cité du Vatican un « statut indépendant » et a reconnu la souveraineté du pape dans la ville.

« Les accords comprenaient un traité politique qui créait l’État de la Cité du Vatican et garantissait au Saint-Siège une complète et indépendante souveraineté » (Encarta Reference Library, 2004)

(2) . . . est assise sur Sept Montagnes. (Apocalypse 17:9)

Les sept collines de Rome
Rome:« La Ville aux Sept Collines »

  1. Le Palatin
  2. L’Esquilin
  3. Le Caelius
  4. L’Aventin
  5. Le Capitole
  6. Le Quirinal
  7. Le Viminal

« Le site historique de Rome sur les célèbres sept collines. . . a été occupé dès l’âge du bronze. » (Encyclopedia Britannica, 1990, Vol.10, p.162)

(3) . . . est vêtue de pourpre et d’écarlate, et parée d’or et de pierres précieuses.(Apocalypse 17:4)

L’Église catholique en pourpre (violet) et écarlate

« La couleur pour les évêques et autres prélats est pourpre, pour les cardinaux écarlate… La croix pectorale doit être en or et… décorée de pierres précieuses… » (Notre Encyclopédie Catholique pour les Visiteurs du Dimanche, 1991, p.175, 178, 466)

Note: Il y avait quatre couleurs, données par Yahuwah, pour être portées par le Grand Prêtre: or, bleu, pourpre et écarlate. (Exode 28:1-6)

Quelle est l’importance de la couleur manquante de l’Église Catholique? Bleu

Yahuwah dit à Moïse: « Parle aux enfants d’Israël, et dis-leur qu’ils se fassent, de génération en génération, une frange au bord de leurs vêtements, et qu’ils mettent un cordon BLEU sur cette frange du bord de leurs vêtements . . . Vous aurez cette frange, vous la regarderez, et vous vous souviendrez de tous les commandements de Yahuwah pour les mettre en pratique, et vous ne suivrez pas les désirs de vos coeurs et de vos yeux pour vous laisser entraîner à l’infidélité.Vous vous souviendrez ainsi de mes commandements, vous les mettrez en pratique, et vous serez saints pour votre Eloah. » (Voir Nombres 15:37-40, LSG)

(4) . . . impose son pouvoir sur TOUS les habitants de la terre.(Apocalypse 13:7)

Le pape Benoît XVI et George W. Bush

« Nous définissons que le Saint-Siège Apostolique et le Pontife Romain [le pape] détiennent la pééminence sur le monde entier. . . » (Laetentur Coeli, Concile de Florence, 1439)

Il n’est « pas de plus haute autorité. . . » (Pastor Aeternus, 1870)

Le pape Grégoire (qui a régné en 1073-1085) « se présentait comme héritier de la commission illimitée. . . sur toutes les âmes. » (Encyclopédie Britannica, 1990, Vol.26, p.927)

(5) . . . est apparue dans une zone densément peuplée avec une diversité culturelle. (Apocalypse 17:15)

L’Église-État Catholique Romaine s’est élevée au pouvoir au sein des dix tribus (monarchies) originelles de l’Europe divisée:

  1. Les Anglo-Saxons (Angleterre)
  2. Les Alémans (Allemagne)
  3. Les Wisigoths (Espagne)
  4. Les Francs (France)
  5. Les Lombards (Italie)
  6. Les Burgondes (Suisse)
  7. Les Suèves (Portugal)
  8. Les Hérules
  9. Les Ostrogoths
  10. Les Vandales

(6) . . . a complètement éradiqué trois autres royaumes en accédant au pouvoir. (Daniel 7:8)

Un trémissis (monnaie d’or) de l'empereur Zénon (474-491)
Un trémissis (monnaie d’or) de l’empereur Zénon (474-491)

L’histoire rapporte que la Papauté Romaine a anéanti trois des dix premières tribus (monarchies) de l’Europe divisée:

  1. Les Vandales (454 Apr. J.-C.)
  2. Les Hérules (493 Apr. J.-C.)
  3. Les Ostrogoths (538 Apr. J.-C.)

« L’empereur Catholique Zénon (474-491) a conclu un traité avec les Ostrogoths en 487 qui a abouti à l’éradication du royaume des Hérules ariens en 493. Et l’empereur Catholique Justinien (527-565) a exterminé les Vandales ariens en 534 et considérablement brisé le pouvoir des Ostrogothes ariens en 538. Ainsi furent les trois cornes de Daniel — les Hérules, les Vandales et les Ostrogoths: ‘arrachées jusqu’aux racines (KJV)’  » (C. Mervyn Maxwell, God Cares, volume 1, page 129)

Aujourd’hui, il ne reste pas une seule lignée qui puisse être retracée jusqu’à l’un de ces trois royaumes. Ils ont été littéralement été éradiqués (« arrachés jusqu’aux RACINES »)!

(7) . . . fait la guerre aux Saints. (Apocalypse 17:6)

Inquisition papale

« Le fait que l’Église de Rome a versé plus de sang innocent que toute autre institution ayant déjàexisté ne sera remis en question par aucun Protestant qui a une pleine connaissance de l’histoire… Il est impossible de concevoir la multitude de ses victimes… et il est quasi certain qu’aucun pouvoir de l’imagination ne pourrait adéquatement rendre compte de leurs souffrances. » (W.E.H. Lecky, Histoire de la Montée et de l’Influence de l’Esprit du Rationalisme en Europe, tome 2, 32)

(8) . . . a un Seul Homme agissant et parlant pour l’ensemble. (Daniel 7:8)

Le pape « est le seul porte-parole de toute l’Église Romaine » (Encyclopedia Britannica, 1990, Vol.26, p.951)

(9) . . . Le souverain de ce royaume s’exalte lui-même comme aussi élevé que Yahuwah. (2 Thessaloniciens 2:3-4)

Le Pape Léon XIII« Nous tenons sur cette terre la place du Dieu Tout-Puissant. »
(Pape Léon XIII, Lettre Encyclique, datée du 20 juin 1894)

(10) . . . Le souverain de ce royaume est identifié par le nombre « 666 ». (Apocalypse 13:18)

La triple couronne du Pape porte l’inscription Vicarius Filii Dei, qui en latin signifie « Vicaire [Substitut] du Fils de Dieu ». La valeur numérique de ce titre blasphématoire est 666.

  • Vicarius = V (5), I (1), C (100), A (0), R (0), I (1), U (5), S (0) = 112
  • Filii = F (0), I (1), L (50), I (1), I (1) = 53
  • Dei = D (500), E (0), I (1) = 501
  • Vicarius Filii Dei = 666

(11) . . . profère des paroles arrogantes et des blasphèmes. (Apocalypse 13:5)

L’Écriture définit le blasphème comme ceci:

(1) Prétendre être YAH sur la terre (Jean 10:33)

« Le pape n’est pas seulement le représentant de Jésus-Christ, mais il est Jésus-Christ, caché sous un voile de chair. » (The Catholic National, juillet 1895)

Jean-Paul II assis sur un trône à la croix renversée(2) Prétendre au pouvoir de pardonner les péchés (Marc 2:7)

« Cette autorité judiciaire inclura même le pouvoir de pardonner les péchés. » (L’Encyclopédie Catholique, Vol. 12, Article « Pape », p.265)

(3) Persécuter le peuple du Très-Haut au nom du Très-Haut (1 Timothée 1:13)

« Nous devons classer l’Inquisition… comme parmi les taches les plus sombres dans l’histoire de l’humanité. » (Will Durant,L’histoire de la Civilisation, Vol. 4, page 78)

Certains historiens estiment que plus de 100 millions de personnes ont été tuées par l’Église Catholique Romaine.

(12) . . . a entrepris de changer le Calendrier et la Loi de Yahuwah. (Daniel 7:25)

Pape Grégoire le Grand (Domaine public, via Wikimedia Commons)

« Le pape est d’une autorité et d’une puissance si grandes qu’il peut modifier, expliquer ou interpréter même des lois divines » (Lucius Ferraris, Prompta Bibliotheca, Article « Papa », II Vol.6, p.29)

« Le Dimanche est une institution Catholique et sa prétention à l’observance ne peut être défendue que sur des principes catholiques… Du début à la fin de l’Écriture il n’y a pas un seul passage qui justifie le transfert du culte public hebdomadaire du dernier jour de la semaine au premier. » (Presse Catholique, Sydney, Australie, août 1900)

« Bien sûr, l’Église Catholique prétend que le changement [du Sabbat au Dimanche] était son acte… Et cet acte est une MARQUE de son pouvoir ecclésiastique. » (Lettre de H.F. Thomas, chancelier du Cardinal Gibbons)

(Note: Ce changement n’était pas simplement un changement de jour d’adoration, c’était un changement de calendrier. Rome, au quatrième siècle, a adopté le calendrier païen moderne contrefait et a interdit le calendrier luni-solaire Biblique.)


La Papauté a également supprimé le 2ème Commandement, qui interdit le culte des idoles. Afin de garder 10 Commandements, ils ont divisé le 10ème Commandement en deux parties.

(13) . . . a régné en maître pendant 1260 ans. (Apocalypse 13:5)

538 apr. J.-C. – La Papauté, agissant par l’intermédiaire du gouvernement civil, a brisé le pouvoir des Ostrogoths, laissant la prétention du Pape à la suprématie ecclésiastique incontestée. L’Église Romaine pouvait (et allait) maintenant exercer toute son autorité.

1798 apr. J.-C. – « En 1798, le général Berthier [France] fit son entrée à Rome, abolit le gouvernement papal, et en établit un laïque. » (Encyclopédie Britannica, édition de 1941)

La Papauté a régné en maître pendant exactement 1260 ans! (De 538 à 1798)
(14) . . . a été dépouillée de son autorité par un pouvoir civil et menée en « captivité ». (Apocalypse 13:10)

Le pape Pie VI fait prisonnier par les armées françaises

« L’humiliation ultime de l’Église vint lorsque Pie VI fut chassé de Rome par les armées françaises en 1798 et, l’année suivante, fait prisonnier par eux et ramené en France, où il mourut » (Encyclopedia Britannica, 1990, vol. .26, p.938)

(15) . . . a été mortellement blessée, mais finira par se rétablir. (Apocalypse 13:3)

La papauté est mortellement blessée

1798 – Le général Berthier abolit le gouvernement papal.

La Blessure commence à guérir. . . et la Papauté est ravivée.

1929 – « Rome . . . a obtenu le statut extraterritorial souverain en 1929 par les Accords du Latran et le Concordat. » (Encyclopedia Britannica, 1990 Edition)

« Voici, Je viens bientôt; heureux celui qui garde les paroles de la prophétie de ce livre! » (Apocalypse 22:7, OST)

Ceci n’est pas une nouvelle compréhension, bien-aimé(e). Ceci est la vision historique Protestante de l’Église Romaine. Nous vivons dans un temps très privilégié, ayant la capacité de voir cette évidence plus clairement que nos fidèles prédécesseurs. Yahuwah nous a donné ces précieuses perles de prophétie afin que nous puissions connaître et comprendre. Bientôt, la blessure de la bête sera complètement guérie et elle cherchera de nouveau ouvertement à détruire les fidèles de Yahuwah. Que personne ne soit trompé par la bête, cette mère de toutes les prostituées: l’Église Catholique Romaine.


Les opinions du lecteur

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *